GALERIE

10959878_615061028627724_5054399630808630641_nLa new-yorkaise Nikki Diana Marquardt ouvre sa Galerie parisienne en 1986 après un riche parcours : doctorat de psychologie et exercice en centre social à New-York ; études d’Histoire de l’Art en Europe, notamment à l’Ecole du Louvre, la Sorbonne et l’Institut d’Art et d’Archéologie de Paris ainsi qu’en Italie ; longue collaboration avec Juliet Man Ray, veuve du célèbre artiste au cœur de la sphère surréaliste ; courtage (spécialisation en art moderne) et collaborations avec Leo Castelli et les artistes minimalistes américains… En 1986, elle ouvre un espace de 500 m² sous verrière au 9 place des Vosges, au cœur de la cour d’un hôtel particulier au charme rare. Dédiée à l’Art Contemporain, cette ancienne fabrique de luminaires constituera ponctuellement un décor pour divers longs-métrages cinématographiques, et servira de cadre pour la présentation des collections de créateurs en Haute Couture et Prêt-à-porter.

La Galerie permettra d’exposer l’œuvre de figures reconnues de l’Art Contemporain mais aussi de lancer de nombreux jeunes artistes français et internationaux. Nikki Marquardt y présente tour à tour peinture, sculpture, installations, performances, multi-média etc… Son flair artistique se démarque par son ouverture d’esprit et ses choix sensibles, toujours audacieux.

En 2016, la Galerie est rachetée par la Ellia Art Gallery qui réinvestira les lieux dès le printemps 2017.